Salut tout le monde ! (^∇^)

 

J’ai longuement hésité à vous parler de ça, j’aurais aimé ne jamais le faire parce que je tenais vraiment à donner au maximum une image positive et encourageante en tant qu’autrice, mais je pense que c’est important de vous prévenir qu’il risque d’y avoir un peu d’attente sur la suite de Chronoctis Express.

Rien de particulier n’est arrivé – je vous rassure, j’ai juste simplement perdu face à la pression il y a de ça environ un mois, en faisant une fantastique crise de panique nocturne. Ça ne m’était jamais arrivé, c’était sacrément effrayant et épuisant, les pompiers sont venus et j’ai été hospitalisée… et maintenant ces crises m’arrivent régulièrement.

Encore une fois pas d’inquiétude, je n’ai apparemment rien, c’est juste… le médecin m’a diagnostiqué une dépression, et les symptômes impressionnants que j’ai maintenant sont typiques d’une personne qui est sous un stress chronique et intense, donc… je suis juste malade dans la tête, haha ^^’

 

 

Ça fait plusieurs années que je vis avec une grande pression, à cause d’une pauvreté excessive, des conditions de travail sévères que je m’imposais sur Chronoctis Express, de fortes tensions familiales quotidiennes, le manque d’estime de soi, le manque d’interactions sociales… Puis les mésaventures avec mon ancien éditeur ces deux dernières années ont finalement détruit le peu de force mentale qu’il me restait.

Je me suis battue et démenée comme j’ai pu, je réalisais que je me forçais de plus en plus à créer, je devenais de moins en moins productive au fil des mois, mais je n’ai rien voulu lâcher.
Maintenant mon corps ne supporte plus la moindre source de stress (même une banale comédie romantique à la TV me fait paniquer… XD)

Il y a trois ans, je suis devenue migraineuse alors que je n’avais jamais connu de maux de tête. On est des costauds dans ma famille, donc ça a surpris tout le monde… Ces migraines augmentent en fréquence et en intensité chaque année, au point qu’actuellement je passe plusieurs jours par semaine immobilisée dans le noir à souffrir ^^’

A cause de ça, travailler, et me rendre en festivals est devenu quelque chose de difficile.

Puis au fil du temps j’ai commencé à souffrir de plus en plus fort d’acouphènes, de douleurs chroniques, fourmillements, épuisement, essouflement, de palpitations au cœur, tout ça alors que les médecins ne décèlaient rien d’anormal à part du stress, de la fatigue et du stress, bref… vous voyez un peu le délire XD

 

 

Depuis à peu près le mois d’avril j’ai commencé à me sentir submergée, à ne plus supporter le moindre imprévu, à rester des heures à fixer le mur car je n’arrivais plus à avancer mes planches, tout en refusant de faire quoi que ce soit d’autre. La culpabilité, la honte et la dévalorisation se sont fait une place de chef dans mes pensées quotidiennes parce que j’enrageais de ne pas réussir à bosser.
Je me disais que j’étais une grosse flemmarde qui me cherchait constamment des excuses, j’en concluais que je n’avais aucune légitimité à être auteur, que j’étais une incapable, que de toute façon je n’avais aucun talent et qu’un jour ou l’autre tout le monde s’en rendrait compte et tournerait le dos à mes créations. Ma raison avait beau me répéter que c’était une vision très pessimiste et que ça ressemblait quand même pas mal au syndrôme de l’imposteur, j’étais incapable de mettre un frein à ces pensées qui devenaient plus fortes chaque mois.

 

Puis j’attendais de savoir si j’allais finir par être payée par Kotoji, j’attendais de savoir comment récupérer les livres de la campagne Ulule, savoir si je toucherais quelque chose sur la vente de ces mêmes livres, si je pourrais enfin rembourser mes dettes, si ça valait le coup d’aller faire des festivals en sachant que je ne toucherais rien sur les livres que les gens achèteraient, j’attendais des nouvelles qui ne venaient pas, j’attendais, j’attendais…
Fort heureusement, un super lecteur qui est avocat a envoyé tout ça au tribunal cet été et tout est en train de se régler, je devrais pouvoir récupérer livres et argent bientôt (un gros merci à lui! ♥♥♥)

Malheureusement, je pourrais vous écrire un énorme pavé de tous les imprévus qu’il y a eu en rapport avec la gestion de Chronoctis Express depuis quelques années, mais ça fait déjà beaucoup à lire donc, on va dire que ça a été un bordel sans nom fichtrement pas agréable du tout, et que… Le fait que tout sera bientôt réglé est vraiment une excellente nouvelle, et j’en suis réellement heureuse, mais ça a tellement tiré sur la corde avec mon mental que je me suis lamentablement brisée avant que tout s’arrange… ^^

 

 

Ça fait 12 ans maintenant que je me suis lancée dans la BD dans le but d’en vivre un jour, j’ai bossé à côté pour m’en sortir, donné des cours, fait des commissions, présenté mon travail en festival régulièrement les weekends, à croire en l’avenir et à me dire qu’en bossant sérieusement tout finirait toujours par s’arranger. Du coup je vous avoue que je ne me reconnais plus du tout du tout XD

 

On m’a prescrit anxiolytiques et anti-depresseurs, on m’a aussi fortement conseillé la méditation et le Yoga que j’ai commencé à mettre en pratique, je suis sûre que ça m’aidera bien ^^

 

Je vous rassure, je n’ai pas perdu l’envie de continuer la BD. J’ai vraiment envie de me replonger dedans au plus vite, ça reste ma passion que j’aime tout plein d’amour ♥
Je ne me vois pas faire autre chose, et j’ai vraiment, vraiment envie de vous montrer la suite de Chronoctis Express ! J’aimerais tellement pouvoir prendre mon crayon et m’y remettre tout de suite, avec le même enthousiasme que j’avais à mes débuts dans la BD !

Mais je crois que j’ai d’abord besoin de réparer mon cerveau et mon corps, faire le point, regarder tout ce que je peux arranger à court et long terme, pour repartir sur de bonnes bases et changer complètement ma manière de travailler.

Je pense que ça parlera certainement à quelques uns d’entre vous, j’ai appris que s’écrouler de stress chronique ou d’une dépression est quelque chose de beaucoup plus fréquent que ce qu’on pourrait penser, et que ça peut arriver à n’importe qui.

D’ailleurs si parmi vous, certains ont vécu des situations similaires et ont des conseils à me donner, je suis preneuse XD

A ce propos, je vois autour de moi d’autres auteurs, artistes que je côtoie depuis des années en festival, qui étaient toujours enthousiastes et persévérants… Et qui n’y arrivent plus non-plus, qui m’ont l’air d’être au bord de craquer aussi,  je ne sais pas ce qu’il se passe en ce moment mais j’espère vraiment que les choses vont s’arranger pour tout le monde ;_;

 

En tout cas je vous promets que je ferai de mon mieux pour rapidement aller mieux, et pour pouvoir retourner dans la création dans de bonnes conditions, sans tirer sur la corde !

Et qu’on ait tous la joie de tenir le tome 3 de Chronoctis Express dans les mains ! ^o^

 

Gros bisous à tous, merci pour votre présence à mes côtés, merci à ceux qui ont lu tout ça jusqu’au bout. Je vous dis à très vite ! (=ω)ノ♥

27 commentaires

  1. Salut,

    J’ai découvert Chronoctis Express il y’a peu. J’en suis fan et ça fait parti des rares BD que je lis. J’ai beaucoup à rattraper, mais j’ai beaucoup de mal avec ce format : je suis malvoyant. Je dois tout grossir à la loupe. Autant te dire que ton boulot est excellent ^^ Je sais que ça ne résoudra pas ton syndrome de l’imposteur, mais des encouragements, ça aide.

    Je crois qu’un jour ou l’autre, j’aurai pu finir aussi avec un burn-out à force de m’épuiser au travail. J’ai eu la “chance” d’être happé par la maladie avant de me détruire psychologiquement, d’être au final mis à l’écart de la société. Je sais que le sport m’a beaucoup aidé (sport de combat en plus, style boxe + arts martiaux). Mais je pense que la solution à employer est propre à chacun.

    Enfin voilà, c’est bien de faire une pause pour se réparer aussi. C’est essentiel. Donc, bon rétablissement !

    1. Author

      Merci beaucoup Kujiu !
      Je suis émue que tu prennes la peine de lire Chronoctis Express malgré la difficulté ! ♥

      Ça a dû être très éprouvant pour toi de traverser tout ça, mais je suis contente que tu aies réussi à tirer parti de ta maladie là où beaucoup auraient flanché.
      Ça fait plusieurs fois que j’entends que le sport fait beaucoup de bien à tous les niveaux, je vais voir si je peux m’inscrire à un club ou quelque chose =3

      1. Salut aerinn,

        Déjà, merci de nous tenir au courant de tout ce qui t’arrive tu n’en as aucunement l’obligation et pourtant tu prends la peine de le faire, c’est vraiment gentil.
        Concernant chronoctis express, nous sommes sûrement énormément à attendre le prochain tome avec impatience car c’est un manga plus qu’excellent, MAIS, parce qu’il y en a un, je préfère de loin attendre 5 ans avant de voir le nouveau tome sortir, et que tu puisse continuer avec ton engouement d’antan, plutôt que de le voir sortir demain et savoir que de le faire t’as fait souffrir, autant physiquement que psychologiquement. Il n’en sera que meilleur !
        Pour les conseils, malheureusement je ne vois pas trop comment t’aider comme dit dans le précédent commentaire, c’est relativement propre à chacun, et je ne sais pas vraiment si j’en suis sorti totalement moi même. Je te conseillerais seulement de sortir, dans des endroits calmes ou tu pourras te reposer tranquillement, bien qu’avec l’hiver qui va arriver, il ne s’agirait pas de te geler non plus ^^’. Et essaie de voir les gens que tu aimes, c’ est peut être la chose la plus importante ainsi que de se défouler et sortir toute la colère, le stress etc que tu as emmagasinée depuis toute ces années, évidemment aussi, évite de le faire sur les gens, ça donne mauvaise image, malgré que cela fasse relativement beaucoup de bien 😉

        En tout cas, repose toi, remets toi, et reviens nous plus forte !
        C’est le plus important.

        Bonne journée et à bientôt

        Désolé pour ce pavé ^^’

        1. C’est un cercle vicieux agrémenté de classiques enfoirés peuplant ce monde. On en avait parlé mais j’espère effectivement que l’histoire de l’éditeur va vite être réglée, parce que ça c’est le grain de sable sur le le gravier sur la cerise sur le gâteaux.

          Plus tu travailles dans de salles conditions, moins tu as de temps et plus c’est dur et donc moins tu peux te relaxer, voir des gens, etc…

          C’est cependant dans ce genre de cas “coincé” où il faut trouver l’aide des autres. Pas le choix. Bon courage.

        2. Désolé, je croyais répondre directement. Au temps pour moi !

    2. Hello.
      Je suis libraire sur Paris et nous avons tes bouquins en rayons. Je ne suis pas particulièrement fan de Chronoctis Express même si j’admire ton boulot graphique et de narration !
      Mais si tu veux aller boire un chocolat pour un peu d’interaction humaine, je suis là !
      Bon courage à toi, tu n’est pas seule !

      À bientôt,
      Kim.

  2. Bonjour aerinn je me disais aujourd’hui justement ça faisait longtemps qu’on a pas vu de page publie par tes soints sa manque les débats en commentaire de tes pages sur amilova mais si il ft attendre ce n’est pas grave regarde hunter x hunter est populaire malgré ça parution archaïque et déjà en France on est une niche à lire du manfra alors c’est pas l’attente qui va nous faire peur. Ça fait un moment que je te suis et sa me dégoute que tu peine tant en partie à cause des conditions se vie des auteurs en France je sais pas comment ça se passe ailleurs. Je te suis depuis un moment maintenant peut être mon pseudo ta dit quelque choses comme pourrait l’être d’autre aussi je te souhaite un très bon rétablissement et gg si ta eu le courage de lire jusqu’au bout vu comment j’espace mes textes je suis radin en terme de point (ils sont tous pour chrex) et pour mon écriture et je te remercie pour cette histoire déjà incroyable que tu nous offre.

  3. Bonjour Aerinn,
    Je pense me retrouver quelque part dans tes paroles même si ce n’est pas au même niveau. Je comprends ce sentiment de culpabilité quand on n’arrive pas à travailler et qui nous gâches aussi les moments de détente.
    J’ai connu aussi des problèmes financiers qui ont été porté en justice, c’est long, trèèèès long, éprouvant et épuisant. Maintenant c’est terminé mais j’en garde toujours un amer souvenir.
    Pour ma part, comme on te l’a déjà conseillé, trouver une activité sportive qui te plait peut être un excellent moyen de penser à autre chose le temps d’une heure ou deux. Pour moi, cela m’évite de culpabiliser quand je vais au sport et j’en ressors détendu et dans de meilleurs disposition pour affronter le travail qui m’attend. C’est aussi l’occasion de parler avec d’autres gens, surtout quand on passe une journée enfermée à travailler sur un bureau sans voir personne. Et mon dieu qu’est-ce que ça fait du bien de se dégourdir les jambes et de discuter un peu!

    J’espère avoir pu te donner un peu de courage à travers mon message et que tu reviendras au mieux de ta forme pour continuer Chronoctis Express! On attendra le temps qu’il faudra 🙂

  4. J’étais tombé totalement par hasard sur Chronoctis, en scrollant sur Ulule (à l’époque de la campagne pour le 1er tome), et je suis tout de suite tombé sous le charme de ton travail. L’histoire est pleine de potentiel, le visuel est impeccable… Un gros bravo !
    Mais la santé, c’est encore plus important que le travail. Prends tout le temps qu’il te faut, nous saurons attendre 🙂

  5. Coucou Aerinn,
    Je suis un peu un lecteur de l’ombre, je commente peu, mais ce post me donne envie de sortir de la majorité silencieuse est d’écrire ce message.

    J’ai découvert Chronoctis Express il y a maintenant plus de quatre ans. Un ami m’en avais parlé et m’avait prêté le tome 1. Et autant dire que j’ai accroché à fond à l’histoire. Quel était ma surprise d’apprendre que cet oeuvre était française !
    Au final, bien que je savais que la suite était disponible en ligne, j’ai décidé d’attendre la Japan Expo 2018 pour venir acheter le tome 2 et te rencontrer. J’ai été super heureux de découvrir qui était Aerinn derrière Chronoctis Express. J’ai commencé suite à ça à suivre tes réseaux sociaux et de me tenir au courant des avancées du Tome 3, et il m’est arrivé de me pointer dans quelques uns de tes lives twitch pour avoir une nouvelle fois une occasion de pouvoir échanger avec toi. (qui est toujours un honneur d’ailleurs).

    Ce qui je veux dire en écrivant tout ça, c’est que personnellement, je trouve que tu n’as pas à avoir honte. Tu fais vraiment un travail fabuleux et tu semble vraiment être une personne formidable.

    Mais je peut comprendre ce que tu ressens. Chronoctis Express est une oeuvre complexe et longue (je crois que tu souhaite sortir environs 7 tomes je crois ?). Sans compter que tu t’investi énormément dans les dessins (enfin, je veux dire, il y a qu’à voir les décors ou les grand panorama qui sont détailler et précis de fou).

    Mais forcément, face à un projet aussi ambitieux, il y a souvent le “Cercle vicieux de l’Indépendant” (comme j’aime bien l’appelé) qui arrive. Tu souhaite avancer au plus vite ton projet –> Ta santé se détériore car tu t’y lance corps et âme –> Ta productivité et motivation baisse, tu deviens frustrée car ton projet met plus longtemps à se faire –> Tu as beaucoup de pression car ta survie et celle de ton projet dépend du public et des revenus qu’il génère –> Tu essaie de remettre à fond dedant –> etc… et la boucle est bouclée.

    Beaucoup de créateurs, que ce soit des développeurs de jeux-vidéo comme la “Développeuse du Dimanche” avec son jeu Propaganda. De nombreux dessinateurs sont passés par là. Sans compter que, à titre personnel, je souhaite également me lancer en indépendant, et énormément de personnes m’ont tenus en garde face à l’épuisement qui peut arriver.

    Et c’est vrai. On vit dans une société où il est extrêmement dur de se lancer en auto-entrepreneur. Il y a aucune organisation pour nous aider, les banques sont très réticente à octroyer des crédits, les éditeurs ont trop souvent la main mise sur les oeuvres (ou font de la merde, comme Kotoji) ce qui pénalise les auteurs.

    Ce qui fait que beaucoup comme toi vivent dans une pauvreté extrême tout en devant faire des doubles journées quotidiennement pour pouvoir survivre, contrairement à une vie pépère de salarié qui gagne un SMIC avec un 35H / semaine.

    Cependant, je souhaite te rassurer sur quelque chose. Je trouve qu’à aujourd’hui, les gens sont de plus en plus au courant de ce que traverse les auteurs pour pouvoir sortir des mangas sans éditeurs. La plupart des gens savent que c’est quelque chose de très très dur à vivre, que tu gagne des cacahuètes par rapport à la quantité de travail que tu dois fournir.

    Ce que je veux dire par là, c’est que je penses pas que tu dois te considérer comme une feignante ou de paresseuse. Tu donne ton maximum, et ça se voit. Je penses que tes lecteurs le savent pertinemment.

    On est là, et on attendra. On oubliera pas Chronoctis Express. On peut comprendre ce que tu vis, et on attendra le temps qu’il faudra pour avoir la suite. Tu mérite de te reposer et de prendre du temps pour toi.

    Pour ma part, je vais continuer à conseiller au maximum Chronoctis Express à mon entourage et sur Internet.

    Pour finir, je voudrais juste te remercier.

    Merci Aerinn de nous offrir une telle oeuvre, qui marque les gens.

    Merci de donner autant de coeur et de passion dans ton manga.

    Merci de représenter le talent français avec un manga d’une telle qualité.

    Merci de donner vie à cette histoire qui mérite d’être vu par tout bon lecteur de manga qui se respecte.

    Merci.

    1. En lisant ce com’ on comprend pourquoi certains artistes ont affirmé ne pas en être où ils sont sans leurs fans…You rock 😉

  6. Le cerveau est une machinerie vraiment fabuleuse, autant dans le bon comme le mauvais.
    Le plus important pour le moment, c’est de prendre du recul, tout mettre à plat, se ressourcer et se retrouver.
    .
    Certaines études ont démontrées que la médiation, yoga (ou la prière chez les croyants) peut augmenter les taux de neurohormones et neurotransmetteurs, entrainant de ce fait une hausse du bonheur (si on peut résumé ça comme ça). Bref tout ça pour dire que le plus important, c’est soi, sa santé autant physique que mentale et que le boulot passe après (même si c’est une composante importante).
    .
    Il est important de prendre soin de soi.
    Et même si nous attendons la suite de Chronoctis Express, les fans comprendront que vous fassiez une pause et seront d’autant plus content de retrouver la suite si c’est fait avec passion, bon cœur et santé.

  7. Salut Aerinn,

    Je suis Chronoctis Express depuis le début. Je l’ai présenté à plusieurs amis qui l’on tout de suite adopté et en ont parlé autour d’eux. Ma librairie favorite en avait aussi fait la promotion sur le présentoir des “nouveautés coup de cœur” (j’étais contente pour toi ^^). Tout ça pour dire que ton travail est reconnu et que tu n’as à te sentir coupable de rien.

    J’ai vécu la même chose dans un autre domaine. Des échéances difficilement tenables, l’impossibilité d’avancé sous l’effet du stress et des critiques. Des critiques toujours constructives mais qui, dans un état d’auto-dévalorisation, te renvoient systématiquement à la case départ au lieu de te faire avancer. Ajouté à ça la culpabilité et la honte de, ne serait ce qu’oser, penser à faire autre chose et c’est le cercle vicieux.

    Pour le remède, je rejoins Kujiu sur la pratique d’un sport de combat. Ça permet de relâcher pas mal d’énergie, de tension accumulées et d’améliorer le sommeil (très important le sommeil !). Le club d’arts martiaux où je me suis inscrite valorise tous les efforts (même le simple fait d’être venue en cours). Cette ambiance positive est très utile pour retrouver un bon niveau de confiance en soi.

    Bon rétablissement !

    ps : les clubs sont toujours en pleine période d’inscription, c’est le bon moment pour un cours d’essais !

  8. Coucou Aerinn, c’est vrai que je me suis inquiété de ne pas te voir cette année à la Mangalaxie de Valence et j’en connais maintenant la raison. Sache que je suis de tout cœur avec toi, tu fais vraiment un travail admirable et j’ai énormément de respect envers toi, pour ton acharnement et ta combativité. Ça a dû être vraiment dur de vivre ça toute seule. Alors vas-y n’hésite pas, repose toi, remets toi en forme, que tu sois bien dans ta vie, dans ta tête et dans ton corps, car pour l’instant c’est tout ce qui importe. Peu importe le temps que ça dur, ne te préoccupe pas de nous, seulement de toi et de toi seul, car rien n’est plus horrible que de souffrir quand on fait ce que l’on aime. Et quand tu ira mieux, nous t’accueillerons avec un immense câlin !

    En tout cas une chose est sur, les deux premiers tomes de Chronoctis Express pour lesquels j’attache de très bons souvenirs échangés avec toi sont précieusement posés dans mon coin VIP de ma bibliothèque et ne risque pas de changer de place.

    Merci Aerinn, pour les émotions que tu me transmet à chaque lecture de ton travail et de ton talent.

  9. Bonjour Aerin 🙂
    Tout d’abord, un grand bravo à toi. En parler, avouer son mal-être, c’est le premier pas et surtout le plus dur pour aller mieux.
    Je n’ai pas encore lu les deux premiers tomes. Parce que j’attends que la série soit plus avancée pour ne pas être frustrée 😉 Mais ça ne me dérange de voir les tomes que je possède déjà dormir et attendre patiemment leur tour. Ma PàL est tellement énorme que j’ai largement de quoi faire en attendant la suite ^^
    Ensuite, ce que je voulais vraiment te dire, c’est que la méditation et le yoga sont vraiment une excellente idée. Je n’ai jamais été dans un cas aussi extrême que le tien. Mais mon expérience et celles de plusieurs personnes de mon entourage m’ont montré que prendre du temps pour soi est vraiment bénéfique. Pour te sentir mieux, notamment pour remonter ton estime de soi, tu peux aussi consulter un(e) sophrologue. Je vais en voir une depuis 2 ans et ça m’aide énormément. D’une personne très timide et renfermée dans sa coquille, je suis passée à quelqu’un d’ouvert et qui est capable de s’intégrer facilement dans un groupe.
    Je te souhaite bon courage pour la suite et espère que tu iras vite mieux 🙂

  10. Salut Aerinn,

    Je vais te parler un peu de moi car je pense que c’est important de partager nos expériences entre auteurs…D’ailleurs, j’ai créé un groupe d’entraide d’auteurs de BD auto-édités, si ça peut t’aider à me situer…(Je ne suis pas certain que tu aies déjà eu le temps d’y participer, lol).

    Je comprends ce que tu vis, il y a quatre ans, j’ai encaissé une saloperie de dépression…La raison à cela, c’est qu’après des années de galères éditoriales, j’avais décidé de monter ma boîte autour de l’univers de ma BD (Boo Tchou)…Mais ça n’a pas collé avec mon associé.
    En pleine dépression j’ai dû fermer l’entreprise ! Je perdais totalement pied à la moindre sollicitation administrative ou autre, j’ai eu des maux inexpliqués au ventre, de grosses crises de panique, etc…Bref, que du bonheur lol, j’ai mis des années à m’en remettre.

    J’avais complètement abandonné Boo Tchou, mais ne trouvant pas de boulot à temps plein dans l’illustration ou l’infographie, je m’y suis finalement remis, faut dire que j’étais très tenté, ayant accepté de nombreux d’échecs mais refusant celui-ci.
    Je suis maintenant à peu près dans ton cas, en auto-entreprise et je rame comme un fou en dépit de supers messages de lecteurs que je reçois occasionnellement, et en dépit de formations que j’ai suivies en entrepreneuriat et en marketing digital…Et je n’ai même pas ta notoriété.

    Nous ne sommes pas aidés comme il le faut, de mon point de vue. Je ne vais pas te faire un topo de ce que tu sais déjà mais les solutions existantes ne suffisent pas à faire vivre son auteur…Sans compter le climat économique actuel : si seulement l’argent était mieux partagé, les gens auraient plus de facilité à investir dans la culture.

    Je ne sais pas quoi te dire qui pourrait t’aider, si ce n’est que tu n’es pas seule, même si tu le sais déjà.
    Cet arrêt devrait te faire le plus grand bien. J’ai toujours fait beaucoup de sport et quand la dépression m’est tombée dessus, je pratiquais encore un peu et ça me servait certes de défouloir, mais ce n’est pas ce qui m’a sauvé. Ce qui t’aidera c’est de trouver une forme de stabilité dans ton quotidien.
    Prendre un max de recul par rapport à ta carrière, ta façon d’atteindre tes objectifs, gérer tes réseaux, ta visibilité, ton argent, ta vie en général…Devrait te permettre d’aborder les choses avec un peu plus de sérénité.
    Et surtout, prends tout le temps qu’il te faut, ne précipite pas les choses !

    Bon courage à toi et bravo pour tout ce que tu as déjà accompli…Beaucoup n’ont pas tenu jusque là.

  11. Hello Aerinn,

    Tout d’abord tu as toute ma compassion pour tes soucis et tous mes vœux de rétablissement.
    Je suis passé par la case “burnout” aussi. J’ai explosé en plein boulot après trop de temps à me démener, à dire oui à tout et (pour ce qui me concerne) pas assez merde aux gens exigeants.

    Nos situations diffères, mais la finalité est la même: le cerveau fait “boom!”

    Moi c’était aussi des crises d’angoisses, les mains qui se mettaient à trembler toute seule et à faire n’importe quoi, des sautes d’humeur et la colère (alors que je suis toujours zen et d’humeur égale), la mémoire… Catastrophique. Ne plus se souvenir pourquoi on s’est levé de son bureau et pourquoi on bloque face à la sortie… Avant de faire demi-tour et de se rendre compte qu’on a son mug à la main et qu’on voulait se faire un thé à la salle café, ou changer de PC (sur le même bureau) et plus se souvenir pourquoi le temps de rentrer son mdp.
    Et le sommeil… Ne plus dormir que 4h/nuit, quel que soit le niveau de fatigue (après 4 mois) comme ça. Sauf la nuit du samedi au dimanche, je me souviens. C’était systématiquement une nuit à 8h de sommeil. De quoi survivre…

    Mais je m’en suis sortie. Comment?
    Du repos avant tout. Je n’aime pas te donner ce conseil, mais lâche ton crayon. Sors, pose toi dans un coin de ton jardin ou de campagne, si tu penses ne pas faire une crise, et arrête de réfléchir. Laisse ton cerveau faire un break. Ou si ça te va pas, fait autre chose, n’importe quoi qui te permet de pas trop penser au boulot.
    Entoure toi de gens qui prendront soin de toi également, que ça soit le physique ou le psychologique. Ne serait-ce qu’en te secouant un peu l’épaule pour te ramener au présent.

    Du repos pour le corps et la tête.

    J’ignore ce qui te fera le plus de bien car chaque cas est différent. Une amie qui a eu aussi un burnout m’a dit s’être rendu un ami à la montagne, lui a demandé de pas lui parler et de pas s’inquiéter jusqu’à ce qu’elle lui parle.
    Elle n’a plus parler pendant un mois et se rendait dans la montagne, se posait et ne pensait plus à rien de la journée… Alors que c’est une fêtarde des plus volubile ^^

    J’ai peine à te conseiller de plus toucher à tes crayons et ne pas avoir la chance de te voir. J’avais acheté un petit quelque chose il y a longtemps, en pensant te l’offrir un jour, vu que tu es toujours très généreuse en goodies avec tes lecteurs (et je n’ai pas osé l’envoyé à l’adresse au dos de tes envois de colis ^^). Mais je ne suis plus retourné à la Japan Expo depuis un moment et tu fais principalement des événements dans le sud et je suis plutôt dans le nord ^^’

    J’espère avoir la chance de le faire un jour.

    Porte toi bien et remet toi bien.

    Courage,

    Antoine.

    PS: désolé pour le pavé ^^’

  12. Bonjour,
    Je ne commente pas beaucoup les publications, mais je les suis avec assiduité et, pour le coup, je me suis dis qu’un petit message positif en plus, ça ne ferais pas de mal^^.
    Je te suis depuis le site Shinokami (ça fait quelques années, pfiou) et je n’ai rien lâcher depuis. Mon seul regret, c’est de ne pas avoir connu le site assez tôt pour les quelques fanzines avant le premier “fantaisies carnivores” de 2012 mais c’est pas grave (ne culpabilise pas, hein), ça m’a permis de connaitre les nouveaux artbook (tous merveilleux) et d’avoir la chance de suivre “chronoctis express” depuis le début.
    Je ne sais pas trop ce que je pourrais dire de plus que les autres, mais sache qu’on resteras avec toi jusqu’aux réincarnations suivantes, s’il le faut^^.
    Le plus important, c’est ta santé et on comprend tous très bien que, dans notre monde actuel, c’est vraiment la galère sans soutient.
    Je sais qu’on est tous différent, mais c’est vrai que le sport ça aide bien à évacuer. Et s’il est fait dans la nature c’est encore mieux. Pas besoin de courir un marathon, des fois, rien que se balader en forêt, sans tout les bruits et ondes interférentes de la ville, ça soulage l’esprit.
    Et si tu ne peux pas sortir, la musique est aussi ton sauveur. Tu peux essayé de trouver sur le net la “ronronthérapie”, rien de tel que les ronron apaisant des chats^^ (même les vibration du chat vivant à côté de sois c’est encore mieux).
    Et pour terminer, les seuls imposteurs qui existent, se sont toutes les grosses entreprises (maison d’édition en l’occurrence) qui ne pense qu’à se faire du fric sur le dos de personnes admirables et talentueuses qui font un métier fabuleux et qui apporte de la joie à tous ceux qui les lisent/suivent/regarde (selon le support utilisé).
    Voilà, en gros, on te souhaite plein de bonne chose et on espère que ça ira mieux rapidement (mais sans se presser). Car comme on dit: il faut donner du temps au temps. Et certaine chose ne se règle pas d’un claquement de doigt.
    Courage. Plein de pensée positive pour toi et une grosse dose de “tout cœur avec toi”.
    Aurélie

  13. Coucou ! =)
    Un p’tit message pour t’apporter tout mon soutient, surtout prend soin de toi et n’hésite pas à prendre le temps qu’il te faudra pour guérir, c’est très important.

    Prendre son temps c’est le meilleur conseil que je puisse te donner, malgré ce que tu peux penser tu as déjà fait un énorme chemin pour ta guérison : accepter le fait que tu sois malade et que tu as besoin de temps pour toi, c’est une étape essentielle.

    Le sport aide bien aussi : la dépression te donne toujours l’impression d’être épuisée, même si on dort H24, essaye de trouver quelque chose qui te plait, où tu pourras lâcher prise. Les premiers temps tu vas rentrer crevée c’est une bonne fatigue, qui t’auras permis de te défouler et t’aérer l’esprit.

    Pour les crises d’angoisses, je ne sais pas comment ça se passe pour toi. De mon côté c’est crise d’hyperventilation ou bien parfois mon cerveau qui passe carrément en “off”, dans ces moments là, si je ne suis pas capable de gérer je dois prendre un anxiolytique pour calmer tout ça.

    Maintenant j’arrive à éviter les médicaments ou retarder l’arrivée d’une crise grâce à un exercice : installe toi le plus confortablement possible quelque part, ferme les yeux et essaye de t’imaginer dans une bulle où tu es seule. Ensuite, rempli la de souvenirs joyeux et de tout ce que tu aime : une sortie avec ta meilleure amie par exemple. Concentre toi sur son visage, son sourire, ce qui vous entoure, les sons les odeurs. A moins que tu ne préfère t’imaginer dans une bulle toute douce, bercée par ta musique préférée.

    Perso’ j’ai toujours de quoi écouter de la musique sur moi, avec des écouteurs conçus pour minimiser les sons ambiants, ils m’aident à me focalisée sur ma bulle. Parfois je l’accompagne d’une sucrerie que j’adore, en me concentrant sur le son et les saveurs qui se dégagent de ce que je mange. C’est parfois le plus simple : ça suffit à détourner ton esprit des mauvaises pensées, ainsi qu’à lui donner une pause.

    J’espère que ça pourra t’aider un peu, si tu as des questions ou autres n’hésite pas. 😉

  14. Salut Aerinn,

    J’ai zéro conseils à donner en matière de comment vaincre la dépression donc je ne vais pas faire semblant de savoir ce que tu traverses (même si je m’y connais bien en stress et crises d’angoisse, j’avoue…). Il parait que tenter des activités que tu n’as jamais essayé auparavant est un bon moyen mais à nouveau, c’est pas du tout mon domaine d’expertise.
    Et bien que j’ai du retard sur ta BD (j’ai du retard sur toutes mes lectures…), sache que c’est la toute première que j’ai lue en ligne (sur mangamagazine à l’époque il me semble) et qu’elle m’a donné l’envie de m’y mettre aussi donc merci pour ça.
    J’ai commandé le tome 1 il y a bien un mois dans la librairie de mon quartier mais ils ne l’ont toujours pas reçu, j’attend patiemment (je l’ai déjà lu, je le voulais juste en version papier).
    Si jamais tu es sur Paris et que le cœur t’en dis, n’hésite pas à me contacter (sur twitter par ex @W_Marvin_W) pour qu’on se prenne un café et qu’on parle BD, écriture, ou autre ! (zéro pression hein, c’est juste sympa de rencontrer d’autres français avec la même passion et qui connaissent les joies et peines de la publication en ligne)

    Prend soin de toi, c’est tout ce qui compte, courage !

  15. Bonjour triste de lire tout ce qui t’arrive. De lire que ça te rends malade c’est vraiment triste et j espère que tu va aller mieux.
    Prend soin de toi essaye de faire des pauses et si tu reprend lève le pied, je sais que c’est plus facile a dire qu’a faire.

    Comme toi je ne vie pas de la BD, je suis obligé d’avoir un job à plein temps pour vivre. J’ai pas de remède, j’ai voulu comme toi publier plusieurs fois par semaines mes planches et le fait de ne pas être lu, ne pas avoir de retour ont fait que perdu pour perdu je fais des pauses, de plus j’étais trop fatigué je ne peu pas tenir ce rythme c’est trop sacrifice qui n’en vaut pas la peine .

    Je viens d’avoir 30 ans et donc j’ai fait le bilan, et j’avais décidé de supprimer ( j’ai fait une grosse crise des 30 ans je crois) tout les comptes de site ou je publier ma bd et dont j’avais 0 visibilité bon quasiment tous, pour les réseaux je publie sur mon blog et il republie automatiquement sur les réseaux sociaux et je ne m’embête plus à perdre du temps. Bref je ne fais même l’effort ça me déprime.

    Ce qui me donne l’envie de continuer c’est un défi que je me suis donné à moi même, et j’aime apprendre et expérimenter de nouvelles choses.

    Le fait d’avoir un boulot me permet de sortir d’avoir un rythme de vie, il m’aide quand même a voir du monde et a relativiser ( je vois des malades et des gens plus pauvre que moi donc), de pouvoir avoir le matos pour le dessin et un toit pour dessiner dans un endroit tranquil, d’être autonome et surtout d’être tranquille car ma famille je l’aime bien mais les remarques et le manque de soutient pour ma passion c’était pas possible ( pour mes 30 ans il vont pas m’offrir un truc pour le dessin, non un truc pour la maison ce sont mes collègue qui m’ont offert une carte cadeau dans un magasin d’art c’est dire) . Ce qui m’aide a éviter la depression. Alors c’est pas la joie de passer le balai, j’aurais largement préférer vivre de ma passion, mais a ce stade je n’ai pas le choix. Par contre j’ai un gros problème avec la nourritures, je mange mal et trop.

    J’entend et je vois beaucoup d’artistes dans la même situation c’est à la foi triste, mais en même temps on se sens moins seul. Surtout quand on a le syndrome de l’imposteur.

    Pour ce qui de Ulule ou autres site de mécénat, sur le papier ça a l’air bien dans le réel je vois trop d’artiste épuisé , et d’entendre au finale que l’artiste n’en vie même pas c’est tout de même bien triste. A mon avis c’est pas fait pour tout le monde et surtout pas tout seul.

    J’avais une page tipeee et j’ai comprit que c’était pas pour moi ( bon j’ai mit beaucoup de temps XD), je préfère le bon vieux boutons Paypal et la bonne vielle commande. Pour le livre le géant du net a un système d’impression à la demande pas de stock à gérer et si je vend pas c’est pas grave, pas de stock dans mon studio.

    Je souhaites que tu ailles mieux, reposes toi et profites de la vie. Le jour où tu reprends Chronoctis Express, ne te tue pas à la tache accordes toi du temps , tout simplement de vivre. Il faut faire des pauses, les vacances et les jours de repos c’est bon pour le morale , c’est vital.

  16. binh! avec tous ces soutiens et ces encouragements si tu te remets pas au travaille, déjà pour toi , puis pour tes fans. Je ressorts de ma grotte où j’ai hiberné depuis des années pour te botter les fesses et bien comme il faut! ahaha! je suis démoniaque !
    tout ça pour te dire que j’ai toujours été fan de tes travaux et de ce que tu as fait pour nous et avec nous et de te savoir comme ça… rhhaaa! bon ça s’arrange petit à petit… Alors j’en suis sûr, au nom de toute l’équipe de l’atelier manga de Maclas, on pense très fort à toi, et prends soin de toi et pense à toi. Et moi, je passerai te botter les fesses…. ahaha! gros bisous!

  17. Bonjour c’est avec tristesse que je lis de nouveau ce qui t’arrive et je t’envoie toute ma force et je pense que tous réunis c’est un genki dama d’energie et de bonnes ondes que nous t’envoyons tous ^^.

    Alors pour le conseil preserves toi prends soin de toi! Meme si je suis fan de chronoctis express me let de coté !
    Il faut prendre soin et etre en forme pour pouvoir prendre soin de tes proches, soin de ton manga et projets.
    Prends du recul…
    Replonges toi dans des petits plaisirs, a la source de ton envie de devenir dessinatrice, va a la decouverte de ce qui se fait mangas films dessins livres etc mais juste en tant que lecteur ^^pour prendre plaisir. laisses ton manga pour l’instant et tu verras tu reviendras que mieux je te le souhaite 🙂

    Tu m’as été d’une grande aide et source d’inspiration pour mon propre manga qui actuellement prend l’eau plus de dessinateur je ne suis que scénariste mais je ne perds pas espoir pourquoi?? Car quand je te vois et prends ton manga dans les mains waaa c’est possible!!
    Donc force a toi !!

  18. La santé avant tout. Nous (comme beaucoup l’ont déjà dit) nous patienteront sagement. Alors prend soin de toi, prend du temps pour toi et ne t’inquiètes pas pour tes lecteurs et lectrices.
    Bon courage.

  19. Bonjour Aerinn,
    Prend le temps qu’il faudra pour te rétablir. Le mental c’est la santé.

    Pour te soigner, tu devrais essayer de voir un conseiller en “fleur de Bach”, pour les problèmes émotionnelles en tous genres, c’est idéal, et je pense que c’est ce qu’il te faut. Autant pour le moral, que pour mieux dormir.

    En tout cas, même si j’adore “Chronoctis Express” (autant pour ton dessin, que pour l’histoire) pour le tome 3, on est pas pressé, fais de ton mieux et surtout va à ton rythme.

    Bon rétablissement ^^

  20. Ok, cette fois je commente pour la bonne personne…

    C’est un cercle vicieux agrémenté de classiques enfoirés peuplant ce monde. On en avait parlé mais j’espère effectivement que l’histoire de l’éditeur va vite être réglée, parce que ça c’est le grain de sable sur le le gravier sur la cerise sur le gâteaux.

    Plus tu travailles dans de salles conditions, moins tu as de temps et plus c’est dur et donc moins tu peux te relaxer, voir des gens, etc…

    C’est cependant dans ce genre de cas “coincé” où il faut trouver l’aide des autres. Pas le choix. Bon courage.

  21. Coucou ^^

    J’ai découvert Chronoctis Express quand il était présent à la Japan Touch, une de mes amies l’avait acheté et me l’a prêté, j’ai directement accroché à l’histoire ><

    Je te souhaite un prompt rétablissement, en espérant que tu nous reviendras en pleine forme et avec le sourire ^^,

    Elenwë

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *